Le Liban veut sa place sur la planète hockey

Updated: Aug 18, 2018


*Article paru sur La Presse + le 25 Mars 2018


Il y a près d’un an, l’équipe de hockey du Liban disputait le premier match de son histoire dans un aréna de Montréal. Depuis, elle a vécu une période bien chargée en multipliant les rendez-vous et en poursuivant sa quête de reconnaissance auprès de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF).


« On a fait plusieurs événements, ici à Montréal, et on a participé à un tournoi à Abou Dhabi au mois de novembre. L’équipe a eu une saison complète et le programme sur glace est complètement lancé », se félicite le cofondateur et entraîneur Ralph Melki.


L’équipe est composée de joueurs d’origine libanaise de première génération. Des candidats du Québec, mais aussi du reste du Canada, des États-Unis et d’Europe se sont manifestés pour participer au projet de l’Association de hockey libanaise, dont l’objectif initial est de « promouvoir le hockey, sous toutes ses formes, auprès des Libanais(es) ».


La constitution d’une équipe reste le geste le plus fort et celui qui fournit le plus de visibilité à l’initiative lancée, à Montréal, en août 2015. Depuis ce match contre Haïti, l’équipe a notamment participé à la Coupe des présidents, une compétition organisée aux Émirats arabes unis.


« On y est allés pour apprendre et on a appris. On n’a pas gagné de match, mais on avait une équipe très compétitive. On a perdu 4-2 à deux reprises et 5-4. Chez nos adversaires, il y avait d’anciens joueurs de la KHL [la Ligue continentale russe] ou de la Ligue nationale. »

— Ralph Melki, cofondateur et entraîneur de l’équipe de hockey du Liban


Ce tournoi a surtout permis à ... Cliquer ici pour lire la suite de l'article sur La Presse +